Newsletter

Abonnez-vous à ma newsletter : chaque mois on y parle Motion design, portraiT , illustration , et communication des marques engagées dans le développement durable.
Des conseils, des vues des coulisses, dans un message concis !

C'est pour qui ?

  • pour les marques durables qui veulent réfléchir à leur communication visuelle
  • pour les professionnels de la communication

Qu'est-ce qu'il y a dedans ?

  • des conseils pour les clients qui souhaitent se lancer dans un projet d'illustration ou de motion design
  • des exemples de projets
  • des aperçus des coulisses de mon atelier
  • mon actualité
  • les annonces des épisodes de mon podcast pour les créatifs et les créatives, Les Croissants Créatifs

Quelle fréquence ?

Mensuelle, je n'envahis pas votre boîte aux lettres.

Un cadeau de bienvenue ?

Oui, un lien vers mon petit guide sur Comment créer votre brief en 7 étapes simples ! C'est le lien vers un formulaire bourré d'explications que j'envoie d'habitude à mes clients et aux prospects qui me contactent pour qu'ils m'envoient leur brief avant notre premier appel, vous y aurez accès dès votre inscription.

En plus des précautions normales et légales, je prends un soin particulier à ne pas récolter plus d'informations que strictement nécessaire :

  • Je ne vous demande que votre mail (pas votre nom ni l'âge du capitaine), et ma newsletter ne commencera pas par "Cher [prénom de la personne que je fais semblant de connaître mais en fait c'est mon logiciel de mail qui remplit la ligne]".
  • J'ai aussi choisi comme plateforme de mail Mailchimp (dont la politique de confidentialité est ici), car c'est la seule que je connaisse qui me permette de choisir de ne pas activer de petits pixels espions sur la newsletter. Car oui, la plupart des newsletters espionnent pour savoir qui ouvre la newsletter, quand et combien de fois, qui clique sur quoi dans le message, etc.. Je n'aime pas ça du tout ! Alors mon analyse marketing de ma newsletter sera proche de néant, mais je ne vous espionne pas. Voilà ! D'après ce que je comprends, Mailchimp essaie quand même de deviner votre localisation géographique (à peu près) d'après votre adresse IP au moment de l'inscription à la lettre. Si le sujet vous intéresse, c'est ce court article de blog (en anglais) de la société Basecamp qui m'a fait réfléchir : Marking the end of pixel crackers in Basecamp emails
  • l'avantage supplémentaire de ne pas demander de tracking à ma plateforme de newsletter, c'est que du coup cela fait moins de données échangées et c'est meilleur pour l'environnement !